Islande

Voyage en Islande


Heures au format UTC + 1 heure



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Administrateur du site
Hors ligne

Inscription: Déc 2011
Messages: 486
Sexe: Non specifié
Posté: 28 Juin 2012, 10:24 

Lors d’une randonnée en Islande il faut faire attention à certains points. Comme partout on peut se fouler une cheville, se casser une jambe… C’est vrai que le terrain peut être assez accidenté dans certains lieux, en particulier dans les champs de lave.
D’une manière générale il faut faire encore plus attention si on marche seul car en cas de mauvaise chute il peut se passer pas mal de temps avant que quelqu’un ne vienne nous relever. Partir seul est toujours plus risqué que partir à plusieurs.

L’Islande est aussi le pays de la géothermie, et dans ces zones chaudes il faut être encore plus prudent. La couche terrestre peut être très mince et la croute de surface a vite fait de se briser, on risque alors de se brûler fortement. C’est arrivé à quelques personnes donc le danger existe. Mais c’est surtout vrai hors des sentiers battus car sur les sites les plus touristiques les passages sont bien balisés avec des cordes et des pontons, des planchers en bois pour améliorer la portance et limiter les endroits de passage.

Un randonneur en Islande aura très certainement des rivières à traverser à gué, les pieds dans l’eau donc, car finalement très peu sont équipé de pont ou de passerelles, même sur les treks très populaires comme le Laugavegurinn. Personnellement j’emporte toujours minimum 1 bâton de marche pour m’aider à traverser les rivières justement. Le fond des rivières est souvent tapissé de pierres et les chutes ne sont pas à exclure, d’autant plus que la force du courant ne joue pas en notre faveur. Et pour les fois où des pierres affleurent à la surface il est plus prudent de ne pas franchir le cour d’eau en sautant de pierres en pierres car le risque de glisser est réel, c’est un accident classique.

Concernant l’H2O justement, même si l’eau est très pure en Islande, il faut faire attention quand on remplit sa gourde dans une rivière (c’est souvent le seul choix qui s’offre à nous) qu’un troupeau ne patauge pas juste en amont, sous peine de finir malade à se rouler par terre.
Pour les baignades dans les sources chaudes, méfiance car le risque de se brûler existe étant donné que l’eau n’est pas à la même température partout.

Les jours de grand beau, de par la pureté de l’air on a de grandes chances de finir complètement brûlé si on ne balade sans chapeau, en manches courtes, sans crème protectrice. Quand le soleil sort il tape et il tape fort ! Lors de ma traversée du pays à ski je me suis retrouvé entièrement cramé sur un côté du visage. On ne le sent pas venir à cause de l’air frais.

Même si elles ne représentent pas un danger de mort, dans les zones de nidification on peut se faire attaquer par des sternes arctiques. Elles sont très agressives et n’hésiteront pas à vous charger en piqués et à vous asséner des coups de bec. J’ai subi une fois une telle attaque et c’est assez impressionnant. Il faut s’éloigner, il n’y a pas d’autre sortie possible.

A ceux qui seraient tentés de s’aventurer seul sur une langue glaciaire il faut être très prudent car tomber dans une crevasse est possible. Prudence également près des murs de glace aux abords des glaciers car les blocs peuvent se détacher et vous écraser. Il est également préférable de ne pas entrer dans les ice-cave car des blocs de glace peuvent se décrocher du plafond, c’est ce qui est arrivé à un touriste allemand aux grottes de glace de Hrafntinnhusker sur le trek du Laugavegur.

Dans certains coins les rivières glaciaires creusent le terrain et forment de véritables falaises aux abords non stabilisés, attention en s’approchant de ne pas rouler sur des pierres ou des graviers. Et aux abords des falaises où nichent les oiseaux il faut redoubler de prudence. C’est surtout vrai pour les falaises où nichent des colonies de macareux moines car ils creusent leur terrier dans le sol et fragilisent ainsi le terrain transformé en un vrai gruyère.

Même si au niveau volcanique l’Islande est un point chaud avec plus d’éruption qu’ailleurs, il y a malgré tout peu de risques d’être pris sous les cendres d’un volcan en éruption. Respirer les cendres est bien sûr mauvais pour la santé, quand ça se produit les islandais menacés portent des masques. Si l’éruption se produit sous un glacier, ce qui est presque toujours le cas, des inondations sont possible, il se produit alors comme en 1996 sous le Vatnajokull un « jokullhop ». Bien sûr dans ce cas là il faut fuir, monter sur les hauteurs…

D’une manière générale le plus grand danger dans la nature vient des hommes et non de la nature elle-même ni des animaux. On enregistre plus d’agressions d’homme à homme que d’animal à homme, largement plus ! Et en Islande les gens sont vraiment loin d’être agressif, et de toute façon dans la plupart des endroits il n’y a personne on est vraiment tout seul. Eventuellement le week-end on peut tomber sur un ou deux énergumènes alcoolisés dans un refuge ou un camping mais la suite des événements dépend en grande partie de notre réaction. Mais c’est surtout vrai dans les coins touristiques (Thorsmork, Skaftafell…), moins en plein centre du pays.

A ceux qui marchent en suivant une piste il faut se méfier quand un convoi de super jeep ou un bus 4 X 4 arrive. Car si les islandais son plutôt sympas et pas agressifs, force est de constater qu’ils conduisent comme des malades, et ne ralentiront pas tous à votre approche, vous noyant dans un nuage de poussière de cendre et de cailloux. C’est plus un désagrément qu’un réel danger, mais il convient quand on les voit se pointer au loin de se ranger un peu à l’écart de la piste. Forcément.

Celui qui prévoit un trek en Islande, même en été, devra attacher une importance particulière à son équipement, et en particulier l’équipement vestimentaire. Il faut s’équiper pour pouvoir affronter tout type de temps. Prévoir une veste imperméable et des sous vêtement chauds (première et deuxième couche en laine si possible, la laine c’est le graal). Il est arrivé que certains meurent de froid car mal équipés. Quand on part le matin pour une étape, il faut savoir que même si le temps est magnifique tout est susceptible de changer brutalement sans signe annonciateur, et ce plusieurs fois dans la journée. Donc l’hypothermie est un danger réel. Lors d'une randonnée en août 2010avec mon fils d'une dizaine d'année à l'époque on a été pris sous une jolie pluie glacée limite grésil en début d'après-midi alors que la journée se déroulait jusque là sous un temps magnifique.

Faire preuve de méthode lors du montage de la tente par grand vent pour éviter qu’elle ne soit emportée au loin. Ca s’est déjà vu, notamment dans le centre du pays où le vent est presque constant et plus ou moins fort. La toile peut aussi se déchirer lors du montage.

Il est toujours possible de se perdre car tout n’est pas super bien balisé. Même sur les treks balisés, certaines portions sont moins bien marquées que d’autres, des piquets manquent, quelques uns sont tombés à terre (peut-être à cause des moutons…). Même quand les piquets des parcours balisés sont tous là, un brouillard épais peut se lever et vous désorienter. Ca m’est arrivé en septembre 2007 et juin 2009. C’est surtout valable sur les hauteurs. Dans un tel cas, où il est il est impossible de distinguer le prochain piquet à vue, les gardiens proposent de rester près d’un piquet et d’attendre que la nappe de brouillard se lève. Ne pas partir au hasard.

On trouve quelques recommandations sur le site des secours islandais : http://www.safetravel.is/

Et enfin le vrai danger avec l’Islande c’est qu’une fois qu’on y est allé une fois on ne peut plus s’en passer. Une vraie drogue !


Haut
  Profil 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit