Islande

Voyage en Islande


Heures au format UTC + 1 heure



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
Administrateur du site
Hors ligne

Inscription: Déc 2011
Messages: 483
Sexe: Non specifié
Posté: 14 Mai 2012, 13:35 

Comment se ravitailler en eau lors d’une randonnée en Islande ?
Il n’y a rien de plus facile, il suffit de remplir sa gourde dans une des nombreuses rivières. D’après l’OMS, 80 % des maladies contractées en voyage émanent de l’absorption d’une eau contaminée mais malgré tout les pastilles de purification de l’eau comme celles de la marque Micropur ou Aquatabs ne sont pas utiles en Islande. Je sais bien qu’on a tendance à être un peu plus inquiet quand on randonne seul et loin de chez soi mais il ne faut pas tomber dans la paranoïa. D’autant plus que les islandais sont très fiers de la pureté de leur eau qu’on trouve en bouteilles dans les supermarchés. Il faut néanmoins prendre soin de refaire le plein loin des moutons qui broutent dans les vallées, ne pas remplir sa gourde dans les eaux stagnantes, faire preuve de bon sens. De plus ces pastilles n’ont aucun effet contre certains parasites. Au cas où, il sachez qu’une turista met entre 4 et 7 jours pour partir et ne trouve pas ses origines forcément dans l’eau.
Il n’est pas utile non plus de partir avec un filtre. Certes les rivières d’origine glaciaires sont souvent chargées en matériaux (sable, cendre…) il suffira de mettre l’eau à décanter, et au pire ça risque de craquer entre les dents. Sans compter que les filtres ne sont pas très pratiques à utiliser et encombrants. Les acharnés pourront emporter avec eux un filtre avec des étages actifs qui sont les seuls à pouvoir éliminer tous les virus, mais ce sera surdimensionné pour un pays comme l’Islande.
Cela peut être tentant pour certains assoiffés mais il ne faut surtout pas boire l’eau des sources chaudes car elles sont chargées en matériaux (silice, souffre …), il suffit d’éviter les zones géothermiques. Dans cas de besoin de ravitaillement et dans le doute, on peut toujours demander à un autochtone (si on en trouve car certains coins sont très perdus) ou éplucher un registre de refuge.
Enfin une chose est sûre : ce n’est pas en Islande qu’un randonneur mourra de soif. Sauf peut-être dans le désert de l'Odadahraun vers Askja ou dans la péninsule de Reykjanes au sud-ouest.
Paradoxalement ce n'est pas en pleine nature qu'on aura du mal à se ravitailler en eau plate, mais en ville ! Effectivement à mi-chemin entre les Etats-Unis et l'Europe, l'Islande est très américanisée et les rayons des supermarchés offrent une quantité et une variété incroyable de sodas. Et parfois on n'y trouve pas d'eau plate en bouteille.


Haut
  Profil 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juil 2017
Messages: 13
Sexe: Non specifié
Posté: 05 Juil 2017, 13:23 

Coucou,
Ah c'est génial si cette eau est si pure que ça. C'est vrai que l'on se posait cette question l'autre jour avec mon mari. On pensait surtout aux enfants qui sont encore assez jeunes. Par contre, je ne connaissais pas l'existence de ces pastilles de purification d'eau, c'est plutôt intéressant. Où peut-on en trouver s.v.p. ?


Haut
  Profil 
 
Administrateur du site
Hors ligne

Inscription: Déc 2011
Messages: 483
Sexe: Non specifié
Posté: 05 Juil 2017, 14:03 

Ca se trouve dans tous les magasins de randonnée comme Décathlon, Au Vieux Campeur... Mais je ne crois pas que ce soit réellement indispensable pour un séjour en Islande. Si vous remplissez vos gourdes dans une rivière, faites juste attention que des moutons ne pataugent juste à côté en amont, sinon il n'y a aucun risque.


Haut
  Profil 
 
Avatar de l’utilisateur
Hors ligne

Inscription: Juil 2017
Messages: 13
Sexe: Non specifié
Posté: 07 Juil 2017, 05:13 

Je prends note concernant les moutons, merci :-)


Haut
  Profil 
 
Hors ligne

Inscription: Déc 2015
Messages: 17
Sexe: Non specifié
Posté: 08 Juil 2018, 09:59 

Bonjour Jouge,

Dans trois semaines je repars en Islande avec deux amis faire la grande traversée Myvatn-Skogar.
Bien sur l'eau est l'une de mes préoccupations majeure.

Sais-tu si l'eau du grand lac du volcan d'Askja est potable ?

J’ai aussi entendu parlé d'une source pas de loin du refuge de Kistufell, mais je ne trouve pas plus de renseignement...

Merci beaucoup.

Gabriel


Haut
  Profil 
 
Administrateur du site
Hors ligne

Inscription: Déc 2011
Messages: 483
Sexe: Non specifié
Posté: 09 Juil 2018, 16:08 

Salut Gabriel,

j'ai envoyé des mails un peu partout à des contacts et certains messages commencent à tomber...
C'est vrai qu'entre Askja et Kistufell le manque d'eau est un problème. Au refuge de Kistufell on n'est pourtant pas loin du Vatnajökull 1 km je crois des premiers névés.
A 500 mètres du refuge il y a une source, les coordonnées GPS sont N 64.48.830' W17.14.490' , c'est une information qui date de 2015, je ne sais pas si c'est toujours valable, j'ai pas vérifié où ça tombe... Mais le problème de l'eau dans cette zone est un problème que rencontrent tous les randonneurs qui croisent dans le secteur. Aussi certains inscrivent les coordonnées dans le livre d'or du refuge. Certains y ajoutent quelque fois un petit schéma. Donc la meilleure chose à faire en déboulant au refuge est d'éplucher le guestbook, ou de regarder si personne n'a punaisé un schéma au mur (ça se fait beaucoup pour l'entraide).
Tu peux aussi aller racler la vieille neige sale sur les névés alentour. Mais attention aux monts Urdarhàals, à 5 ou 6 kms avant d'arriver à Kistufell la zone est réputée dangereuse car souvent inondées après 11h00 du matin, dans cette zone il ne vaut mieux pas passer trop près du glacier Dyggjujokull. L'eau que tu trouveras là sera boueuse et non buvable si tu ne la filtres pas.
Et c'est autre chose mais entre Askja et Kistufell il y a régulièrement des tempêtes de cendre qui rendent la progression difficile voir impossible. De plus dans ce secteur le vent vient du sud donc tu prends tout de face ou presque, prévoies peut-être des mini lunettes de natation, ça pèse rien dans le sac.

Pour ce qui est de remplir les gourdes dans le lac de Akja, je pense que l'eau est potable... Mais tu devrais trouver des névés à racler en sortant par le col sud du cratère Sudurskörd qui se trouve à environ 1100 ou 1200 mètres d'altitude. Même fin juillet, dans un recoin à l'abri du soleil, côté nord il devrait y avoir de la neige à faire fondre au pire.

J'attends encore des réponses, je te tiens au jus si y'a du nouveau...

/// EDIT 1 ///

je viens de recevoir un autre témoignage de Dieter Graser, un expert de l'Islande :

Bonjour Jouge,
you should find water near Kistufell in a ravine nearby. There is always some snow that creates some smeltwater during the day. No problem there.
There should also be no problem to drink water from Öskjuvatn, if you manage to get to the lake - the borders are very steep. But there is snow everywhere :-)
It si just another kind of water.


/// EDIT 2 ///

Les secours islandais viennent de m'envoyer ça :

We do not recommend that you drink any stagnant water such as lake water. Only clear running water is safe to drink.
The glacial rivers here are about 30% ash and debris so most filters cannot handle that.
On the way from Askja to Gæsavötn, drinking water is limited so we recommend taking a lot with you from Drekagil. The only source has been to melt snow and now you may have to climb quite a bit by Kistufell to reach some snow.


Donc ça confirme bien que ce n'est pas à Kistufell que tu mourras de soif, par contre il faudra faire fondre de la neige racler sur quelques névés.


Haut
  Profil 
 
Hors ligne

Inscription: Déc 2015
Messages: 17
Sexe: Non specifié
Posté: 13 Juil 2018, 14:00 

Merci beaucoup Jouge pour tous ces éléments.

Encore une fois, ton aide est bien précieuse.


Pour cette traversée, j'ai de quoi transporter cinq litres d'eau dans mon sac.
Nous ferons le plein à Öskjuvatn sans passer par Dreki pour aller directement à Kistufell et trouver cette fameuse source, si elle coule encore.
Après Gaesavotn, ça devrait le faire pour trouver de l'eau.

Un GRAND merci ! :thumbup:

Gabriel


Haut
  Profil 
 
Administrateur du site
Hors ligne

Inscription: Déc 2011
Messages: 483
Sexe: Non specifié
Posté: 13 Juil 2018, 14:21 

Re,

whouâ 5 litres d'eau dans le sac à dos !

T'as raison de zapper le refuge de Dreki.
En tout cas j'ai hâte de savoir comment se sera passée ta traversée.

à +


Haut
  Profil 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit