Islande

Voyage en Islande


Heures au format UTC + 1 heure



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
Administrateur du site
Hors ligne

Inscription: Déc 2011
Messages: 467
Sexe: Non specifié
Posté: 14 Mar 2016, 18:43 

Dans les fjords de l’ouest il existe une randonnée avec une arrivée à Isafjordur. On peut démarrer la randonnée Hnifsdalur ou à Bolungarvik, ces treks font respectivement 15 km et 18 km. On évolue sur des routes faciles et des pistes au fond de vallées accidentées.
Depuis Isafjordur on peut prendre un bus en direction de Hnifsdalur ou de Bolungarvik suivant la randonnée choisie. Le chemin part depuis ces deux villages et traverse des vallées pittoresques en empruntant des passages assez accidentés. Ces 2 chemins mêlent des ascensions difficiles sur terrain accidenté avec une belle descente sur Isafjordur.

1 - De Hnifsdalur à Isafjordur :

A Hnifsdalur visualisez le plan des rues du village près de l’arrêt de bus pour trouver le Heidarbraut que vous devrez suivre comme indiqué sur l’affichage. La route est encadrée par des maisons, route qui peu à peu se transforme en une piste qui monte doucement à travers la vallée, en passant près d’un panneau indiquant Seljalandsdalur et Bolungarvik. Passez une cattle grid puis la piste descend et monte, puis redescend à l’approche d’une ferme.
Bifurquez à gauche bien avant la ferme en prenant un sentier qui grimpe dans l’herbe avant de devenir rocailleux. Traversez un cours d’eau, descendez, puis grimpez progressivement jusqu’à la rivière Hnifsdalà et ses chutes d’eau. Remontez un peu en amont pour trouver un endroit où traverser puis continuez à monter jusqu’à une pente de lande suivie d’une ligne électrique. Traversez des petits filets d’eau tapissés de mousse verte fluorescente. Partez vers la gauche de la ligne électrique avant d’approcher le Heidarskard.

Image

2 - De Bolungarvik à Isafjordur :

Suivez la route vers Isafjordur, en tournant à droite comme indiqué par un panneau indicateur du Sydridalur. La route devient pierreuse, passe près d’un terrain de golf et le lac de Sydradalsvatn. Traversez une cattle grid et passez un virage vers la ferme de Middalur et plus loin la ferme de Hanholl. Tournez à droite en haut d’un chemin avec le panneau d’un randonneur, chemin qui monte et descend, et passez un pont sur une rivière. Montez un peu puis descendez jusqu’à un pont par-dessus la rivière de la station hydro-électrique. Le chemin qui se poursuit est balisé de panneaux indiquant «Hnifsdalur ».
Grimpez le chemin et regardez les virages -le premier est assez serré vers la gauche, plus loin vers la droite progressivement- puis passer sous une ligne électrique, et montez jusqu’à une rivière avec des chutes d’eau. Partez sur la gauche puis plus loin vers la droite, puis re à gauche à un croisement.  Grimpez et continuez tout droit à un autre croisement et retrouvez le plat. Le sentier file en pente douce sur une barre rocheuse jusqu’à un petit barrage. Restez à droite, et derrière le barrage grimpez par un chemin accidenté plein de pierres en passant sous la ligne électrique. La piste disparaît dans les pentes  raides accidentées striées de mousse, mais restez à gauche de la ligne électrique au Heidarskard, aux alentours de 500 mètres d’altitude. Tournez à droite pour traverser une pente accidentée et rejoignez la route de Hnifsdalur.

Ces deux randonnées mêlent le passage d’une large dépression encadrée de hautes parois rocheuses. Randonner là-bas nécessite la traversée de pentes caillouteuses, rocailleuses, tachetées de mousse et d’étendues d’eau. Une ascension raide, sur terrain rocailleux porte deux ou trois panneaux indicateurs, et une grande attention est nécessaire pour évoluer sur la terre qui s’effrite pour atteindre le pli cassant d’une dépression aux alentours de 600 mètres d’altitude, à l’ouest du sommet rocheux de Pfofar. Il faudra suivre les piquets sur les pentes raides mitraillées de pierres et de rochers effrités, virant à gauche pour traverser des pentes peu commodes pleines de cailloux. On trouve un peu de végétation sur les flancs  de la Seljalandsdalur, où le sol peu être très humide voir marécageux.
Le but est de marcher jusqu’à la tête du fjord qu’on a souvent dans la visée, jusqu’à une station de ski isolée. Restez bien à gauche de celle-ci pour éviter toutes les clôtures afin d’arriver sur la route qui y permet son accès. Suivez simplement la route qui serpente en descente, à travers un tunnel et un par avalanches, et continuez vers Isafjordur le long du Seljalandsvegur.


Sujet remonté par Jouge le 14 Mar 2016, 18:43.


Haut
  Profil 
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Permissions de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 


cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit