Islande

Voyage en Islande


Heures au format UTC + 1 heure


Menu principal
Index du forum
Portail
Rechercher
Inscription
Membres
L’équipe du forum
FAQ
Sujets récents
MessageLes tentes Msr
Posté: 01 Juin 2018, 20:44
Auteur: Vençale

MessageConseils pour traversée N/S à
Posté: 10 Fév 2018, 19:21
Auteur: platinum13

MessageUne première en Islande
Posté: 09 Jan 2018, 16:15
Auteur: Tim2Choc

Pas de sondages disponibles
L'équipe du forum

Administrateurs

Jouge
Mots clés
alors après assez aussi autre autres avant avec avoir beaucoup bien bonjour camping cela certains cette comme dans depuis deux donc elle encore entre faire fait faut fois heures http islande journée jours juillet juin jusqu landmannalaugar leur mais merci moins même nord nous partir passer pays peut place plus possible pour prendre puis quand quelques randonnée refuge reykjavik salut sans sont sous surtout temps tente toujours tous tout traversée trek trop trouve très vers voir vous vraiment été être
Statistiques du forum
Messages 1039
Messages par jour 0.44
Messages par membre 6.41
Messages par sujet 3.51

Sujets 296
Sujets par jour 0.12
Sujets par membre 1.83

Membres 162
Membres par jour 0.07

Dernier membre Eliott
Recherche sur le forum
Recherche avancée
News du forum

Voir le dernier message landmannalaugar/skaftaffel facile (2 jours sur place)

Message Posté: 23 Juin 2012, 21:18

Posté par: alexandre

Bonjour , et bravo pour le forum.
J'aurais une question, j'irai vers le 20 aout à landmannalaugar via le bus de reykjavik , le refuge est plein , on dormira donc dans une tente.
Je compte louer la tente sur place à reykjavik chez Reykjavik Backpackers (je ne connais pas encore la qualité de leurs équipement).
On arrivera le 20 aout vers 12h à landmannaulaugar , on compte faire une marche l'après midi sur un des parcours bouclés, on dormira au camping, et une autre marche le lendemain avant de prendre le bus pour skaftaffel, là bas on dormira deux nuits au camping de skaftaffel avant de rentrer en bus à reykjavik (mais je crois qu'a skaftaffel le camping est plus facile).

Quel équipement de camping et de vêtements est à prendre ?
Le réchaud est il indispensable ? ;) Je n'y connais rien en camping et encore moins sous ces latitudes , mais je n'ai pas envie de gacher une telle découverte avec un équipement inadéquat.

Merci :)

Vues: 734  •  Commentaires: 1  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Randonnées / Treks / Expéditions Haut

Voir le dernier message Boire

Message Posté: 15 Juin 2012, 16:19

Posté par: Jouge

La soif est une alerte de l’organisme, il est préférable de ne pas attendre d’avoir soif pour boire.
Chez l’adulte la sensation de soif apparaît quand il a perdu 4 % de l’eau de l’organisme.
On peut perdre de l’eau par les urines, par la transpiration, ou par les muscles quand ces derniers chauffent.
L’idéal est de boire jusqu’à ce que les urines soient claires. Si on est mal hydraté le sang s’épaissit et donc la circulation est moins bonne, et cela peut favoriser les engelures par temps froid. Mal hydraté, les tendons s’échauffent et on risque une tendinite.
Dans des conditions météo normales il est conseillé de boire ½ litre par heure et au-dessus de 38°C il faut boire minimum 1 litre par heure. Plutôt que de grandes quantités très espacées dans le temps il est largement préférable de boire des petites quantités mais très régulièrement, cela permet de diminuer la transpiration et de garder la température de l’organisme au plus près de 37°C.
On peut économiser l’eau en essayant de réduire notre sensation de soif de plusieurs façons : les jours de grand beau il est conseiller de garder sont T-shirt, de porter des manches longues et de ne pas les remonter pour garder les bras couverts. Ceci gardera votre sueur et évitera qu’elle ne s’évapore trop vite avant d’avoir pu effectuer son rôle de refroidissement.
Respirer par le nez et se taire ! Et oui garder la bouche fermée, ne pas parler inutilement permet de retarder la soif. Lors des pauses, si c’est possible, préférer l’ombre bien sûr et éviter de s’assoir sur des surfaces chaudes sur lesquelles tape le soleil. En plein centre de l’Islande ou dans un sandur ce principe risque d’être difficile à appliquer… On peut au moins s’assoir sur le sac à dos et non sur la cendre noire ou sur un rocher chauffé en plein cagnard. Et si l’eau est vraiment très rare il faut également éviter de grignoter quoi que ce soit car la digestion consomme de l’eau.
On entend souvent qu'on peut tenir environ 3 jours sans boire. En réalité il est possible de tenir plus longtemps que ça : selon certains spécialistes (le médecin militaire Xavier Maniguet notamment) il serait possible de tenir 17 jours pour une personne en bonne santé. Par grande chaleur on peut y rester en moins de 24 heures.

Vues: 1093  •  Commentaires: 0  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Alimentation Haut

Voir le dernier message Les secours islandais

Message Posté: 15 Juin 2012, 13:24

Posté par: Jouge

Avant de partir pour une randonnée hors des sentiers battus il est préférable de passer au bureau des secours Islandais pour laisser son itinéraire. Au cas où… Ils remplissent une fiche sur laquelle ils notent votre taille, votre poids, la couleur de vos vêtements, le modèle de votre tente et sa couleur… L’idéal est même de leur donner une photo de vous sur laquelle vous apparaissez avec tout votre équipement.
Leur bureau se trouve à l’adresse suivante près du Perlan :
 
Skógarhlíð 14  105 Reykjavík
Tél : + 354 570 5900
E-mail : skrifstofa@landsbjorg.is
Site web : http://www.landsbjorg.is/category.aspx?catID=250
 
On leur communique notre itinéraire avec la date de départ et de retour, ils peuvent même vous conseiller pour certains passages.
Une fois le trek terminé il faut également leur passer un coup de fil pour signaler que tout va bien sinon ils vous téléphonent et si vous ne répondez pas parce que vous êtes déjà dans l’avion du retour, ils risquent de déclencher un plan de recherche en envoyant les secours.
 
Il est possible de louer chez eux des balises de détresse pour 25 € la semaine (tarif 2012).
Il existe une centaine d’équipes de secours à travers tout le pays, constituées de bénévoles, et toutes ces équipes appartiennent à la ICE-SAR et assurent une permanence 24 heures sur 24. Au total cela représente environ 3000 sauveteurs. En juin 2009 j’ai eu affaire à eux pour un truc tout bête : ils m’ont aidé à traverser la rivière à Porsmork car le petit pont pour piétons avait été emporté par les crues.
 
Sinon en cas de besoin il est toujours possible de composer le 112 ou 00 354 809 0 112. Le 112 passe même si vous n’avez pas de signal, pour augmenter vos chances d’obtenir la communication positionnez vous sur le point le plus haut du secteur. Une fois les secours appelés, ne bougez plus, ne revenez pas sur vos pas.
Et pour limiter les risques, toujours laisser son nom avec date, heure, ses prochaines étapes... sur le guestbook du moindre refuge rencontré, même si on ne fait qu’y passer sans s’y arrêter ni y dormir, qu’il est vide et que tout semble mort autour.
 
Si votre cas est vraiment urgent ils pourront venir vous chercher en hélicoptère. Et puis appeler les secours ne signifie pas que les secours vont être déclenchés, on peut très bien les appeler pour avoir un simple conseil médical ou autre...

Vues: 1289  •  Commentaires: 0  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Randonnées / Treks / Expéditions Haut

Voir le dernier message Le camping

Message Posté: 14 Juin 2012, 16:03

Posté par: Jouge

L’Islande dispose d’une centaine de campings, souvent bien équipés, et heureusement car l’Islande cet espèce de rocher perdu au beau milieu de l’Atlantique Nord n’est pas forcément le meilleur endroit du monde pour camper. Même en haute saison il n’est pas utile de réserver à l’avance. Ils sont souvent arboré, par des arbrisseaux plus que par de grands arbres, pour protéger les tentes du vent. Et ça marche. Les tarifs sont d’environ 1000 kr (tarif 2011). Dans les coins fréquentés et sur la route n°1 ils possèdent tous ou presque des douches, payantes (5 € les 5 mn environ). Ca reste le moyen le meilleur marché pour se loger. Ils offrent pas mal de services comme la laverie, barbecue, douches, mise à disposition d’une cuisine équipée, location de vélos, coffre pour recharger les téléphones portables, accès internet… Certains de ces services sont payants. Pour les campings ne disposant pas de douches, il est possible de prendre une douche dans la piscine municipale.
Dans certains campings il est également possible d’acheter des cartouches de gaz pour votre réchaud.
De rares campings sont gratuits, mais les prestations sont vraiment très limitées : eau froide uniquement,…
L’Islande est une contrée où on peut rouler ou marcher longtemps sans croiser la moindre trace de la civilisation. On peut marcher un bon moment avant de trouver un camping « officiel ». Le camping sauvage est donc autorisé, mais sous certaines conditions : on doit plutôt parler de bivouac pour 1 seule nuit, (pas question de s’installer une semaine n’importe où), si une habitation se trouve à proximité il faut demander l’autorisation au propriétaire (le mieux est quand même de planter sa tente loin des maisons). Le camping sauvage est interdit dans les parcs nationaux.
Pour certaines randonnées dans des coins très isolés on ne pourra échapper camping sauvage. Il peut être parfois compliqué de trouver un carré d’herbe pour planter son tipi (surtout pour ceux qui ont choisi de traverser le pays du nord au sud) et quand on en trouve bien elle est spongieuse, bien gorgée trop d’eau. Mais on peut quand même trouver son bonheur. Dans tous les cas pour le camping sauvage bien arrimer la tente le soir car une tempête a vite fait de se lever sans prévenir durant la nuit.

Image

Vues: 1701  •  Commentaires: 0  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Hébergement Haut

Voir le dernier message La sterne arctique

Message Posté: 14 Juin 2012, 12:25

Posté par: Jouge

C’est un oiseau marin au corps blanc avec une tâche noire sur le dessus de la tête. Elle vit en colonie et c’est ce qui fait sa force contre les prédateurs : il y en a toujours une qui monte la garde et pousse un cri pour donner l’alerte en cas de danger. Aussitôt plusieurs d’entre elles attaquent l’intrus en le chargeant en plusieurs piqués successifs, ne laissant au gêneur aucun répit.
Lors d’une ballade dans la campagne islandaise j’ai été attaqué par une dizaine de ces sternes et je peux confirmer qu’elles sont très agressives et ne lâchent pas leur affaire comme ça. J’ai dû me réfugier, pitoyable, dans la voiture, mais même là ce n’était pas fini : elles fondaient en piqué sur le pare brise. En fait on se baladait à plusieurs et j’étais le plus grand (en taille), je crois qu’elles ont dû se dire : « en faisant fuir le plus grand les autres partiront aussi ». Belle stratégie. Et comme c’est maintenant une espèce protégée on n’a pas le droit de la tuer.
Il faut donc éviter de passer à côté de leur nid. Et une fois l’attaque lancée il ne reste plus que la fuite. Pour éviter de se faire blesser au crane par leurs coups de bec, on peut limiter les dégâts en tendant un bras au-dessus de la tête car elles attaquent le point le plus élevé.
On les trouve en Islande de mai à août. Elle suit la lumière, migre là où les journées sont longues, passe l’année à transiter entre l’hémisphère nord et sud, et c’est donc au final l’oiseau qui voit le plus d’heures de jour au monde. C’est le plus grand voyageur de tous les oiseaux migrateur, elle effectue 30 000 kms par an ce qui en une vie représente la distance terre-lune.
On en trouve beaucoup dans le nord sur l’île de Grimsey où nichent environ 10 000 couples. Dans tout le pays ils sont entre 250 000 et 500 000 couples. On en trouve une dizaine de couples de sur le petit ilot du lac de Tjörnin en plein Reykjavik.
Image

Vues: 1356  •  Commentaires: 0  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Faune et flore Haut

296 sujets

Page 55 sur 60Précédente  1 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58 ... 60  Suivante

cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit