Islande

Voyage en Islande


Heures au format UTC + 1 heure


Menu principal
Index du forum
Portail
Rechercher
Inscription
Membres
L’équipe du forum
FAQ
Sujets récents
MessageIslande août 2017 : Hverfisflj
Posté: 18 Sep 2017, 17:27
Auteur: acd

MessageLe Landmannalaugar
Posté: 18 Aoû 2017, 15:27
Auteur: Jouge

MessageRestaurant Apotek à Reykjavik
Posté: 18 Aoû 2017, 10:32
Auteur: Jouge

Pas de sondages disponibles
L'équipe du forum

Administrateurs

Jouge
Mots clés
alors après assez aussi autre autres avant avec avoir beaucoup bien bonjour bonne camping carte cela certains cette comme dans depuis deux donc elle encore entre faire fait faut fois heures http islande journée jours juin jusqu landmannalaugar leur mais merci moins même nord nous partir passer pays peut place plus possible pour prendre puis quand quelques randonnée refuge reykjavik salut sans sont sous surtout temps tente toujours tous tout trek trop trouve très vers voir vous vraiment été être
Statistiques du forum
Messages 1015
Messages par jour 0.47
Messages par membre 6.42
Messages par sujet 3.46

Sujets 293
Sujets par jour 0.14
Sujets par membre 1.85

Membres 158
Membres par jour 0.07

Dernier membre umma
Recherche sur le forum
Recherche avancée
News du forum

Voir le dernier message refuges

Message Posté: 21 Mar 2012, 16:15

Posté par: Leila

Bonjour, je suis partie pour entreprendre le trek que vous avez fait ( dans le sens skogar-landmannalaugur) cet été avec une amie. J'ai entendu dire qu'il fallait mieux réserver les refuges à l'avance car il risquait d'être complet. Comment puis- je réserver?

Merci d'avance
Leila

Vues: 986  •  Commentaires: 1  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Hébergement Haut

Voir le dernier message Les vikings

Message Posté: 05 Juil 2017, 14:16

Posté par: Jouge

C’est surtout au travers des récits religieux qu’on connait la vie des vikings. Les religieux étaient souvent les premières victimes de leurs pillages, sûrement parce que c’étaient les seuls endroits non protégés, non fortifiés de l’époque. Il est en effet plus facile de s’attaquer à un monastère plein de moines qui tendent la joue gauche dès qu’on les frappe sur la droite plutôt qu’à un château fort défendu par des archers bien entraînés. Des historiens affirment aussi qu'ils haïssaient les chrétiens, et que c'est donc à leurs représentants qu'ils s'attaquaient.
C’est ainsi qu’est né le mythe des vikings sanguinaires… Avec le récit de certains pillages mémorables dont notamment celui de la ville de Nantes en l’an 845 à très certainement contribué à faire passer les vikings pour de grosses brutes épaisses. D'autant plus que les témoignages d'attaque arrivaient souvent longtemps après et étaient déformés, amplifiés... En fait après les travaux de quelques chercheurs on s’est rendu compte qu’ils n’étaient pas les barbares qu’on a souvent décrits, en tout cas pas plus que les autres peuplades de l’époque. Entre l'an 800 et 1050 les vrais barbares étaient pltôt les sarrasins et les Hongrois. C’était avant tout un peuple avide de terres nouvelles, très désireux d’étendre leur territoire. Ils vivaient de l’élevage, c’était d’habiles artisans et des commerçants très avisés. Les ressources des terres scandinaves de l'époque étaient maigres, on n'exploitait pas les sols de façon systématique, le climat était rigoureux, le rythme des saison assez sévère, l'omniprésence de la neige et de la glace, la longueurs des nuits... Tout cela cumulé fait qu'il ne restait guère que le commerce comme activité lucrative. Ils ont installé des comptoirs commerciaux un peu partout, et ils s'en sont servi pour effectuer des repérages en vue de leur raids futurs ( C'est surtout vrai pour la période comprise entre l'an 800 et 850 ).
Ces hommes du nord (les « northmen » comme on les surnommait) étaient de très bons navigateurs qui réussissaient à s’orienter dans toutes les conditions météo, même sur des mers démontées. Quand le temps était couvert, à cette époque où la boussole n’était pas encore connue en Europe, ils utilisaient une pierre spéciale, une sorte de cristal naturel qui un peu comme un prisme, cette « pierre du soleil » exploitait la polarisation de la lumière du soleil à travers les nuages, et permettait de s’orienter grâce à la position du soleil. Voir l’article de Wikipédia à ce sujet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_ ... navigation)
Ils ont remonté à peu près tous les fleuves d’Europe à bord de leurs bateaux. Leurs bateaux qu’on appelle d’ailleurs à tort des drakkars à cause de la figure en forme de dragon à la proue. Ces sculptures amovibles étaient sensées les protéger des tempêtes et des mauvais esprits qu’ils étaient susceptibles de rencontrer sur les mers, ils les enlevaient quand ils rentraient chez eux.
Les premiers bateaux scandinaves ressemblaient plus à des pirogues qu'à autre chose. Autour du 7ème siècle ils ajoutent une voile ce qui les contraint de poser une quille sur leurs navires.
Un bateau coutait trop cher pour être la propriété d’un seul homme, aussi chacun avait des parts dans ce bateau (c’était une sorte de coopérative). Posséder un bateau était un signe de richesse, très rare étaient ceux qui pouvaient se le permettre. Ils avaient deux sortes de bateaux : le langskip (=long ship = long bateau) qui était un bateau de guerre sur lequel pouvaient embarquer jusqu’à une trentaine de rameurs. Ils disposaient également d’un autre type de bateau : le Knörr. C’était un bateau moins long mais plus large et à fond plat destiné à transporter des marchandises et même du bétail. Il pouvait embarquer une quizaine de tonnes. C’est avec ces derniers qu’ils ont colonisé l’Islande. Leurs bateaux avançaient grâce à des rameurs ou grâce à une voile rectangulaire en laine. Plus d'infos sur les bateus vikings ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bateau_viking
Les premiers colonisateurs de l’Islande sont des vikings partis de Norvège, il s’agissait de chefs de tribu qui refusaient de se soumettre à l’autorité du roi d’alors. D’après les témoignages recueillis dans les sagas islandaises ils se seraient installés là-haut dès l’an 874. Avant cela seuls quelques moines irlandais (à ranger plutôt dans la case « ermites ») s’y étaient installés pour prier tranquillement loin du monde. Mais l’Islande ne leur était pas tout à fait inconnu car les norvégiens étant de grands navigateurs ils avaient déjà découvert cette terre de glace qu’ils avaient surnommé « Is land ». Certains avaient même déjà essayé de s’installer dans les fjords de l’Ouest, la région la plus hostile du pays, mais étant arrivés là-haut en plein hivers ils renoncèrent car ils ne trouvèrent qu’une terre gelée recouverte de neige et battues par les vents.
Le premier colon officiel de l’Islande est Ingolfur Arnarson qui posa le pied dans le sud-est du pays au niveau de l’ile ensablée d’Ingolfshöfdi, une stèle marque l'endroit. Puis il poursuivit sa route vers l’ouest pour arriver jusqu'à la région de Reykjavik, « la baie des fumées ».
Partis de la Norvège donc, la colonisation de l’Islande par les vikings se fit en une cinquantaine d’années, ce qui fut très rapide, et la population atteignit rapidement 25000 colons.
C’est là, autour de l’an 930 qu’ils mirent en place l’Althing. A cette époque ils créèrent des lois, mais ils n’avaient pas de roi, ils formèrent en Islande une société très originale au niveau de la gouvernace : leur société était dirigée par une assemblée, ce qui était moderne pour l'époque. La loi était sacrée pour eux, seule la loi faisait foi.
Ils ont bâti des fermes dans les zones côtières de l’Islande, recouvrant les toîts de tourbe pour une isolation parfaite, avec des murs d’un mètre d’épaisseur. Très souvent ces langhùs (« longue maison ») étaient construites près d’une source chaude ce qui leur permettait d’utiliser la géothermie comme moyen de chauffage. Déjà !

Vues: 533  •  Commentaires: 0  •  Écrire un commentaire  •  Forum: DIVERS Haut

Voir le dernier message Notre road trip de 3 semaines en Islande

Message Posté: 13 Oct 2015, 10:31

Posté par: Uneautreroute

Bonjour à tous,

Nous sommes revenus de ce magnifique pays en juillet 2015, après avoir passé quasiment 3 semaines sur place. Nous avons fait le tour de l'île en 4x4 et en mode sac à dos.

Nous en avons profité pour créer notre carnet de voyage afin de partager notre expérience avec le plus grand nombre, et si possible d'aider les prochains voyageurs. Vous pourrez trouver sur le site nos conseils pour louer une voiture, les équipements que nous avons emportés ainsi que le récit de nos 18 jours sur place.

Ce pays vaut vraiment le détour. Allez-y les yeux fermés.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires. Si vous avez des questions, nous nous ferons un plaisir d'y répondre.

http://www.uneautreroute.fr/category/islande/


Ci-dessous, notre itinéraire en détail :

J1: 01/07/2015 -> Départ Trajet Lyon/Reykjavik
J2: 02/07/2015 -> Reykjavik
J3: 03/07/2015 -> Golden Circle
J4: 04/07/2015 -> Péninsule de Snaefellsnes
J5: 05/07/2015 -> Péninsule de Snaefellsnes
J6: 06/07/2015 -> Myvatn
J7: 07/07/2015 -> Myvatn
J8: 08/07/2015 -> Husavik
J9: 09/07/2015 -> Fjords de l’est
J10: 10/07/2015 -> Fjords de l’est
J11: 11/07/2015 -> Jokulsarlon
J12: 12/07/2015 -> Skaftafell
J13: 13/07/2015 -> Lakagigar
J14: 14/07/2015 -> Vik
J15: 15/07/2015 -> Vik et Landmannalaugar
J16: 16/07/2015 -> Landmannalaugar
J17: 17/07/2015 -> Eyrarbakki et sud ouest
J18: 18/07/2015 -> Reykjavik
J19: 19/07/2015 -> Retour trajet Reykjavik/Lyon

Aurélie et Matthieu

Vues: 709  •  Commentaires: 2  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Carnets de voyage Haut

Voir le dernier message Se déplacer en bus

Message Posté: 03 Jan 2012, 13:56

Posté par: Jouge

Sur le site N.A.T. ( Nordic Adventure Travel ) http://www.nat.is/travelguideeng/bus_st ... ic_old.htm, on peut choisir sa destination, son parcour en cliquant sur la carte interractive.
A Reykjavik les bus partent du Central BSI ( la gare routière ). Les prix ne sont pas prohibitifs.
Les tarifs sont fixes, il n'y a pas comme pour l'avion de prix plus bas si on réserve longtemps à l'avance. On peut malgré tout réserver son ou ses billets longtemps à l'avance en payant par CB.
Si un bus est complet le jour du départ au BSI de Reykjavik, pas de soucis, ils en mettent à disposition un second, donc il y a toujours de la place ( je ne vois donc pas bien l'intérêt de pouvoir acheter à l'avance son billet sur leur site ).
On peut aussi acheter un pass http://www.nat.is/travelguideeng/bus_st ... ound_i.htm. Plusieurs formules sont proposées, mais bien faire attention à certaines conditions comme l'obligation de voyager toujours dans le même sens.
Il existe au BSI une cafétéria où il est possible de prendre un vrai repas avec un plat du jour et de se ravitailler un peu :
Image

Image
[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2 ]
Vues: 5556  •  Commentaires: 16  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Se déplacer Haut

Voir le dernier message Conduire en Islande

Message Posté: 16 Mai 2012, 13:05

Posté par: Jouge

Rouler en Islande :

Les routes islandaises ne sont pas toutes goudronnées. Excepté la route n°1 qui est maintenant goudronnée sur presque toute sa longueur, on roule beaucoup sur des « gravel surfaces » (gravillons, pistes en terres…).
Les ponts et chaussées islandais ont tracé certaines pistes directement au bull dozer et on a parfois l’impression de rouler sur de la tôle ondulée. Sur ces portions, il ne faut pas espérer rouler au-delà de 30km/h en véhicule de tourisme, et quand on croise un autre automobiliste, il est plus prudent de se serrer au maximum autant que le bas côté le permet pour éviter les projections de graviers. Ces derniers auraient vite fait de fissurer un pare brise ou de casser un phare ou même simplement de rayer vos bas de caisse. Et tout cela n’est pas couvert dans le contrat de location de voiture des loueurs, il est quand même possible de prendre une assurance complémentaire de rachat de la franchise.

On peut distinguer 3 types de routes : l’emblématique route N°1, les pistes et les rues des agglomérations.
La route N°1, appelée également ring road fait le tour de l’île en 1450 km. Elle est bien entretenue, certaines courtes portions ne sont pas encore asphaltées, d’autres sont en travaux. La vitesse y est limitée à 90 km/h.

Pour entrer dans l’intérieur des terres un 4 X 4 s’avère indispensable. Les pistes qui traversent le centre du pays ne sont ouvertes qu’en été, certaines n’ouvrent que fin juin voir début juillet, avant elles sont impraticables car envahies de congères neige. Les surfaces non goudronnées sont quelques fois pleines de nids de poule, dont certains peuvent être si profonds qu’on est obligé de slalomer. Sur les surfaces non goudronnées la vitesse est limitée à 80 km/h.

En agglomération la voirie est bien entretenue, la vitesse y est limitée à 50 km/h ou 30 km/h pour certains passages.

Il faut respecter les limitations de vitesse car les contrôles sont fréquents, même dans les coins les plus paumés, et les amendes très chères.

Les panneaux ne sont pas nombreux, ils préviennent souvent d’un danger possible. Ils sont en islandais, il est préférable de consulter un lexique avant de partir car il en existe beaucoup qu’on n’a jamais vu dans nos contrées.
Il est très fréquent que des moutons marchent au milieu de la chaussée (souvent pout lécher les croûtes de sel qui s'y trouvent), mais le véritable danger vient de ceux qui broutent dans le fossé et bondissent sur la route juste à votre arrivée. Si vous n’en voyez que deux méfiance : un troisième risque de surgir à tous moment. En effet ils évoluent souvent par trois, la mère et deux petits.
Image

On roule avec les feux de croisement, même en pleine journée.

Vues: 1509  •  Commentaires: 2  •  Écrire un commentaire  •  Forum: Se déplacer Haut

293 sujets

Page 5 sur 59Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 59  Suivante

cron
Créer un forum | © phpBB | Entraide & support | Forum gratuit